Il y a un siècle, les maladies infectieuses étaient la principale cause de décès à l’échelle mondiale. Au Canada, de nos jours, elles sont la cause de moins de 5 % des décès – en grande partie grâce à la vaccination.

Du 6 au 8 décembre 2016, les délégués se rassembleront à la Conférence canadienne sur l’immunisation de 2016 (CCI2016) pour afficher leur engagement envers l’immunisation en tant que mesure de santé publique importante.

Messages de bienvenue

Ministre de la Santé

L’honorable Jane Philpott, C.P., députée

En tant que ministre de la Santé, médecin et mère, je suis une ardente défenseure de la vaccination et du rôle qu’elle joue dans la prévention des maladies et notre protection tout au long de notre vie.

La 12e Conférence canadienne sur l’immunisation (CCI 2016) est une occasion unique pour les experts et les intervenants de l’immunisation de parler des nouvelles scientifiques sur les vaccins et de partager les pratiques exemplaires des programmes d’immunisation.

L’Agence de la santé publique du Canada est un partenaire clé de cet événement bisannuel. J’aimerais remercier l’Association canadienne de santé publique, l’Association canadienne pour la recherche et l’évaluation en immunisation et la Société canadienne de pédiatrie pour une fois de plus offrir ce qui, selon moi, sera un événement exceptionnel.

Bien que l’immunisation ait prouvé à de nombreuses reprises qu’elle avait sa place parmi les outils de santé publique essentiels, il y a encore des personnes qui ne sont pas bien protégées. Par la collaboration, nous pouvons résoudre le problème complexe de l’acceptation de la vaccination et du recours aux vaccins.

Le gouvernement du Canada s’est engagé à renforcer les programmes canadiens d’immunisation. Au cours des cinq prochaines années, 25 millions de dollars seront investis pour améliorer les taux de vaccination et contrer la réticence à se faire vacciner. Il ne fait aucun doute que les conversations qui auront lieu à la CCI 2016 aideront à faire progresser ces travaux. Nous nous réjouissons à la perspective de travailler avec nos partenaires pour contribuer à l’atteinte de cet objectif.

Nous devons continuer de collaborer pour nous appuyer sur la réussite de l’outil de santé publique le plus efficace des temps modernes. La CCI 2016 est une occasion de tisser de nouveaux partenariats et de consolider ceux que nous avons déjà afin que nous puissions collectivement continuer à protéger les Canadiens et les autres partout dans le monde grâce à l’immunisation.

Au nom du gouvernement du Canada, je remercie les nombreuses personnes dont l’expertise et le dévouement contribuent à faire de l’immunisation une réussite de la santé publique. J’encourage tous les participants à la CCI 2016 à profiter des occasions d’apprentissage et de réseautage qu’offre la Conférence. Je souhaite que la 12e Conférence canadienne sur l’immunisation soit une belle réussite.

L’honorable Jane Philpott, C.P., députée
Ministre de la Santé

Association canadienne pour la recherche et l’évaluation en immunisation

Brian Ward, MDCM

Au nom de l’Association canadienne pour la recherche et l’évaluation en immunisation, je me réjouis de vous souhaiter la bienvenue à la 12e Conférence canadienne sur l’immunisation et je vous encourage à participer pleinement aux excellentes séances scientifiques organisées dans le cadre de cette Conférence.

Je dois préciser que des périodes ont été réservées spécialement pour les présentations orales de résumés et les présentations d’affiches. Ces rencontres constituent souvent une première occasion pour les chercheurs stagiaires et le personnel enseignant non titularisé de présenter et de défendre leurs travaux. Le perfectionnement de la prochaine génération de chercheurs canadiens travaillant sur les vaccins est un objectif fondamental que l’Association canadienne pour la recherche et l’évaluation en immunisation partage avec la Conférence canadienne sur l’immunisation. Les participants peuvent directement contribuer à cet objectif en discutant avec les présentateurs et en les questionnant pendant les séances programmées ainsi que tout au long de la Conférence.

L’Association canadienne pour la recherche et l’évaluation en immunisation est fière de collaborer à l’organisation de la Conférence canadienne sur l’immunisation. Il s’agit d’une importante plate-forme pour la recherche canadienne sur les vaccins. Il est essentiel que les programmes d’immunisation soient étayés par des recherches et des évaluations scientifiques de grande qualité. L’Association canadienne pour la recherche et l’évaluation en immunisation est particulièrement heureuse que le Programme sur les recherches étudiantes en vaccinologie continue de tenir une importante place dans la Conférence. Ce programme permettra d’offrir des bourses aux candidats sélectionnés afin qu’ils puissent participer à la Conférence et présenter leurs recherches. La Conférence offrira également une belle occasion aux chercheurs, aux conseillers en politique, au personnel de la santé publique et aux praticiens de première ligne de se rencontrer et de réseauter « en coulisse ».

J’aimerais remercier sincèrement les nombreuses personnes qui donnent de leur temps et de leur énergie à la planification de la conférence, à l’examen des résumés et des demandes des étudiants et à l’exécution du programme scientifique. Ce sera à vous de profiter pleinement des possibilités d’apprentissage et de réseautage qui vous sont offertes à la Conférence!

Brian Ward, MDCM
Président de l’Association canadienne pour la recherche et l’évaluation en immunisation
Professeur de médecine et de microbiologie
Centre universitaire de santé McGill

Société canadienne de pédiatrie

Jonathan Kronick, M.D., Ph. D., FRCPC

Depuis de nombreuses années, la Société canadienne de pédiatrie prend part à la Conférence canadienne sur l’immunisation et, chaque année, nous sommes témoins de l’importance de cette Conférence pour la santé publique du Canada. Elle permet aux experts du pays de se réunir et de discuter ensemble des dernières recherches et des connaissances acquises dans ce domaine particulièrement important.

En cette époque où les parents accèdent en un clic à de nouveaux renseignements, nous devons, en tant que professionnels de la santé, faire en sorte qu’ils reçoivent les outils dont ils ont besoin pour comprendre l’importance et l’innocuité de l’immunisation. La Société canadienne de pédiatrie continue de travailler avec ses membres afin que les gens qui remettent en question l’innocuité et l’efficacité des vaccins soient informés plutôt que mis au ban.

L’an dernier, la Société canadienne de pédiatrie a publié une édition complètement révisée de l’ouvrage Avoir la piqûre pour la santé de votre enfant, la seule référence canadienne exhaustive sur la vaccination destinée spécifiquement aux parents. Complètement révisée et mise à jour, cette nouvelle édition traite plus directement des préoccupations courantes des parents et contient des renseignements pour répondre aux hésitations par rapport à la vaccination.

Il fut un temps, les maladies infectieuses étaient la principale cause de décès au Canada. Elles représentent à ce jour moins de 5 % des décès, ce qui fait de l’immunisation l’initiative la plus rentable du dernier siècle en matière de santé publique, et l’une des plus efficaces. Ce sont les professionnels de la santé comme vous qui font en sorte que ces chiffres et nos taux d’immunisation sont maintenus.

Au nom de la Société canadienne de pédiatrie, je me réjouis de vous voir en décembre.

Jonathan Kronick, M.D., Ph. D., FRCPC
Président
Société canadienne de pédiatrie

Association canadienne de santé publique

Ardene Robinson Vollman, Ph. D., IA, IISCC (C)

L’immunisation ne laisse personne de marbre. En tant que mère, je me souviendrai toujours des séances de vaccination de mes fils quand ils étaient petits. Malgré la douleur momentanée qu’ils devaient endurer, j’avais entièrement confiance dans le professionnel de la santé qui leur administrait les vaccins et dans l’immunité que ceux-ci leur conféreraient. En tant qu’infirmière en santé publique, j’ai vacciné des personnes de tous âges. Ces expériences ont façonné mon rapport à l’immunisation. L’immunisation a le pouvoir de me protéger, mais aussi de protéger les gens que j’aime – mes amis, ma famille, mes enfants et mes petits-enfants – et la collectivité dans laquelle je vis.

C’est un honneur de participer à la Conférence canadienne sur l’immunisation de 2016. Elle a eu lieu tous les deux ans depuis 1994 dans différentes villes du pays. Au fil des années, la Conférence a pris de l’ampleur et elle peut maintenant se targuer d’être le lieu de rencontre de toutes les personnes impliquées dans la question de l’immunisation. Les membres de la communauté de l’immunisation, nouveaux ou chevronnés, se rassemblent, échangent sur les dernières avancées en matière de recherches et mettent en commun leurs connaissances.

La 12e Conférence canadienne sur l’immunisation promet d’être l’une des plus brillantes à ce jour. Des séances plénières, des séances planifiées, des ateliers, des présentations de résumés et des affiches donneront la parole à de talentueux conférenciers des quatre coins du pays et de l’étranger. Des technologies innovantes seront également présentées dans la salle d’exposition. Ne les manquez pas!

Je tiens à remercier le comité d’organisation et le comité scientifique pour les nombreuses heures de travail qu’ils ont consacrées pour faire de cette conférence une réussite. Je remercie également nos collaborateurs et les promoteurs de l’industrie pour l’immense soutien qu’ils nous ont apporté.

Merci de votre intérêt à l’égard de la Conférence canadienne sur l’immunisation de 2016. Je vous invite à participer pleinement à tout ce que la Conférence a à offrir.

Cordialement,

Ardene Robinson Vollman, Ph. D., IA, IISCC (C)
Présidente, Association canadienne de santé publique

Administrateur en chef de la santé publique du Canada

Dr Gregory Taylor

L’immunisation est la pierre angulaire de la santé publique. La Conférence canadienne sur l’immunisation de 2016 (CCI 2016) offre une tribune que les professionnels de la santé, les chercheurs, les étudiants et les autres intervenants attendent avec impatience pour partager leur expertise. J’espère que le programme exceptionnel de la Conférence inspirera des discussions novatrices et encouragera la collaboration afin d’aider à guider la recherche, les politiques et les programmes du Canada sur l’immunisation.

L’immunisation joue un rôle essentiel pour prévenir la propagation de maladies infectieuses et maintenir la santé de nos familles et communautés. Les vaccins demeurent l’une des interventions de santé publique les plus sûres et les plus rentables au monde.

La majorité des Canadiens comprennent et acceptent la valeur des vaccins, mais nous savons aussi que ce ne sont pas tous les Canadiens qui se font vacciner. De récentes données ont montré que 23 % des enfants ne reçoivent pas les quatre doses recommandées de vaccins contre la diphtérie, la coqueluche et le tétanos avant l’âge de deux ans. De plus, l’Enquête nationale sur la vaccination des adultes de 2014 nous dit que la plupart des personnes croient avoir reçu tous les vaccins requis pour leur âge, moins de 10 % sont à jour dans leur vaccination d’adultes.

Il est essentiel de déterminer les raisons pour lesquelles certains Canadiens acceptent ou refusent de se faire vacciner afin d’élaborer et de mettre en œuvre des stratégies et des programmes d’immunisation efficaces.

La Conférence nous permet de nous réunir pour partager notre expertise et nos points de vue sur comment nous pouvons aujourd’hui résoudre les problèmes les plus urgents de l’immunisation. Parallèlement, elle nous donne l’occasion de partager des pratiques exemplaires afin de contribuer au soutien des efforts en matière d’immunisation pour protéger la santé des Canadiens.

L’Agence de la santé publique du Canada est heureuse d’appuyer à nouveau cette importante tribune. J’aimerais saluer le leadership de l’Association canadienne de santé publique pour l’organisation de la Conférence de 2016 ainsi que le soutien et la collaboration continus de l’Association canadienne pour la recherche et l’évaluation en immunisation et de la Société canadienne de pédiatrie.

J’aimerais aussi remercier chaque participant pour leur engagement et leurs contributions individuelles afin d’aider à faire progresser l’immunisation comme une importante mesure de santé publique.

Au cours des 23 dernières années, la Conférence canadienne sur l’immunisation a été le fondement de nombreux partenariats et elle a ajouté de la valeur à tous nos travaux. Par la collaboration, nous pouvons contribuer à améliorer les taux d’immunisation et à renforcer les programmes d’immunisation au Canada. J’ai hâte de vous y voir et je vous souhaite une conférence réussie et productive.

Dr Gregory Taylor
Administrateur en chef de la santé publique du Canada